Saison 2019

Modifié par Stéphane Laurière le 2019/05/29 15:40

8 décembre 2019 - 17h
Eglise de Locquirec

Reinas - El Sol

Inspirations croisées de la France et de l'Espagne baroques

Ensemble El Sol
Dagmar Šašková mezzo-soprano
Ondine Lacorne Hébrard viole de gambe
Laurent Sauron percussions baroques
Chloé Sévère clavecin et direction artistique

France, 1615 : Louis XIII épouse Anne d’Autriche, l’infante d’Espagne.La nouvelle reine arrive à la cour française accompagnée de ses courtisans espagnols : les compositeurs français s’inspirent de cette vogue hispanique et écrivent des airs de cour dans cette nouvelle langue.
Espagne, 1701 : Philippe V épouse une jeune princesse d’ascendance française, Marie-Louise-Gabrielle de Savoie. Le maitre de musique de la reine n’est autre que Santiago de Murcia, qui s’essaie – avec Gaspar Sanz – à l‘écriture de plusieurs pièces d’inspiration française en hommage à sa reine.

Airs en espagnol pour voix seule de Gabriel Bataille (l’intégrale), Etienne Moulinié, Henri de Bailly accompagnés de pièces instrumentales de Gaspar Sanz, Santiago de Murcia.

13/10/1
réservations ici

14 août 2019 - 21h Eglise de Locquémeau

Quinze

Gilles Binchois et Johannes Ockeghem

Comet Musicke
Francisco Mañalich : ténor, vièle, viole Renaissance et direction artistique
Marie Favier : mezzo-soprano
Aude-Marie Piloz : vièle et viole Renaissance
Sarah Lefeuvre : soprano et flûtes à bec
Daniela Maltrain : viole de gambe
Cyrille Métivier : cornets, flûte à bec et chant
Camille Rancière : vièle et chant
François Joron : baryton
Erwan Picquet : basse

A la rencontre deux générations, deux maîtres de la chanson polyphonique du xve siècle : Gilles de Bins et Johannes Ockeghem, avec de nombreuses pièces inédites et une riche instrumentation.

In which we meet two generations, two masters of the xvth-century polyphonic chanson : Gilles de Bins and Johannes Ockeghem, with many pieces recorded for the first time and a rich instrumentation.

Pa 'n em gaver gant daou rummad tud, gant daou vestr war ganaouennerezh liesvouezhiek ar xv et kantved : Gilles de Bins ha Johannes Ockeghem, gant meur a don diembann war ar bladenn hag un doare d'ober gant ar binvioù leun a binvidigezh.

15 / 12 (adhérents) / 1 (- de 25 ans)
réservez ici

Vente de billets en ligne

Mercredi 31 juillet 2019 - 21h
Chapelle Notre-Dame de Lourdes - Primel-Trégastel, Plougasnou

Drosles d'Oyseaulx

Quand la musique baroque dialogue avec la nature

Ma non troppo
Guillaume Handel traverso
Camille Ranciere violon
Manon Fritsch violoncelle
Clémence Schweyer clavecin

A la fois familier et indéchiffrable, le chant des oiseaux ne cesse d’inspirer les compositeurs. Bien malin pourtant celui qui saurait noter avec précision ces pépiements qui égaient nos réveils campagnards. Alors chacun s’y essaie en se rattachant à une tradition ou en se fiant à son oreille et s’efforce de reproduire les sons de ces créatures tantôt purement distrayantes tantôt mystérieuses voire divines.
Les résultats sont variés et, tandis qu’Antonio Vivaldi s’amuse à faire des pépiements du chardonneret le moteur rythmique de son concerto, le Rossignol de Couperin nous émerveille par la richesse colorée de ses mélodies. William Williams, dans l’Angleterre des lumières, imagine, lui, une république des oiseaux où les différentes espèces dialoguent harmonieusement. Cependant la poule de Michel Pignolet de Montéclair picorant sous les murailles de Langres n’aurait guère pu échanger avec sa cousine autrichienne née sous la plumes d’Ignaz Biber tant leur langages paraissent différents.

L’envol des volatiles qui leur donne toute leur noblesse et leur nature incertaine, alimente également les compositions : image de l’annonciation portée par une blanche colombe, bruissement d’ailes symbolisé par des arpèges harmonieux et vifs qu’on retrouve tant chez Biber que Corelli.

Durant ce concert se rencontreront donc de nombreux artistes ailés et les poètes que les chantent. La flûte traversière ancienne – ou traverso – est bien sûr l’instrument de prédilection pour cette entreprise, entourée de cordes frottées ou pincées d’une plume…

13/10/1
réservez ici

Jeudi 18 juillet à 21h
Concert Chapelle Saint Haran - Plestin-les-Grèves
dans le cadre du Circuit des Chapelles

Amours et galanterie

épilogue amoureux

Guillaume Handel, traverso
Clémence Schweyer, clavecin

Des roseaux antiques de Pan qui inspirèrent Debussy, au village médiéval d’Hamelin, la flûte et son chant évoquent charme et séduction. Au 18e siècle, elle était également appréciée des compositeurs dits « galants », comme Carl Philipp Emmanuel Bach et Karl Friederich Abel au Nord, ou Giovanni Battista Martini au Sud.
Guillaume Handel et Clémence Schweyer, dans l’idyllique chapelle de Saint-Haran, donneront du souffle et pinceront les cordes pour faire entendre la relation qu’entretiennent la flûte et le clavecin, parfois se cherchant voire s’affrontant, parfois s’entremêlant dans un dialogue amoureux. 

Concert organisé par l'Office Culturel Municipal de Plestin en partenariat avec Son ar Mein.

Plein tarif 8€, adhérents OCM et Son ar mein 6€
pas de réservations

vendredi 14 juin, 19h
Port de Roscoff

Musiques d'à bord

L'Armée du Chalut et le Son ar mein consort

Bernard Subert chant, clarinette, cornemuses • Michel Colleu chant, vièle à roue et violon
Camille Aubret chant et violon • Emmanuelle Huteau chant, clarinette et basson

Musiques à bord des bateaux de guerre de la Royale au 18e siècle

En 1777, le marquis de Lafayette embarque au bord de la Victoire pour aider les révolutionnaires américains contre les Anglais, l’ennemi juré de la France sur les mers et les terres. En route, des musiques animent la vie des marins, mais aussi des officiers embarqués sur le navire. Son ar Mein, ensemble spécialisé dans les musiques baroques et l’Armée du Chalut, spécialiste des chants de marins, a retrouvé les chants et les musiques qui donnaient vie aux navires français et anglais au 18e siècle. On y entendra l’écho des batailles menées par des navires historiques, sur le Kent, la Danaé, et bien sûr l’Hermione. 

Dans le cadre de la Solitaire Urgo-Le Figaro
Concert organisé en collaboration la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bretagne Ouest

Libre participation

7 juin, Plourin-les-Morlaix
18h, Salle du cheval blanc (près de la médiathèque) 

Style luthé (sortie de résidence)

Takahisa Aida et Jean-Luc Tamby

Takahisa Aida clavecin • Jean-Luc Tamby luth

Au 17e siècle en France, le luth est l'instrument aristocratique par excellence au point que les claviéristes, fascinés par la grâce sensuelle de ses accords brisés recréent sur leur clavier une langue qui lui rend hommage. 

Jean-Henry d'Anglebert, Louis et François Couperin et même Johann Sebastian Bach ou Johann Jacob Froberger marcheront dans les pas d'Ennemond Gaultier

Dimanche 2 juin 2019 à 18h

d'Aventure en aventure

Un voyage musical de Naples à Leipzig en passant par la France.

Myriam Arbouz Soprano • Jérôme Brodin Clavecin

Après un prélude de l'illustre Claudio Monteverdi, notre voyage musical partira de Naples, ville incontournable du XVIIè siècle dont est natif Alessandro Scarlatti, immense compositeur qu'on a trop peu l'occasion d'entendre. Au programme de notre concert, deux de ses plus belles cantates dont l'énigmatique «Da Sventura a sventura» pour clavecin obligé et soprano. Sur notre route, nous passerons par la cour de Louis XIV pour entendre le goût français avec une cantate inédite inspiré de l'Odyssée d'Homère : Les Sirènes de Montéclair, ainsi que des motets de Campra et Lalouette. Enfin, nous atteindrons l'Allemagne d'Heinrich Schütz et du cantor de Leipzig Johann Sebastian Bach avec des extraits de cantates et du petit livre d'Anna-Magdalena Bach.

Oeuvres de Monteverdi, Scarlatti, Campra, Montéclair, Schütz, Bach

concert organisé par Musika Europa Breizh

21 à 19h et 22 mai à 19h • Morlaix
Départ Place Emile Souvestre, Morlaix

Alexandre ledan, Imprimeur morlaisien

Concert promenade dans les venelles de Morlaix

Marthe Vassallo, chant
Emmanuelle Huteau, chant, clarinette, basson
Olivier Depoix, chant, accordéon, clarinette, cornemuse

Alexandre Lédan (1777-1855), imprimeur morlaisien, né une dizaine d’année avant la Révolution française, publie des chansons rimées en breton portant sur des sujets politiques, humoristiques, relatant des faits divers, ou encore des cantiques. Pendant près de quarante ans, il notera également pour ses enfants ses chansons préférées dans huit carnets manuscrits, aujourd’hui conservés à la bibliothèque des Amours Jaunes à Morlaix. On y décèle une grande variété d’influences : chansons locales de colporteurs, réécritures de chansons locales ou françaises, airs bretons, airs patriotiques et airs sortis des faubourgs parisiens, etc.

Sur les pas  d’Alexandre Lédan, Marthe Vassallo, Olivier Depoix et Emmanuelle Huteau emmèneront le public dans les venelles de Morlaix, en chanson. On pourra y découvrir certains grands événements de l’époque, allant de l’inauguration de la nouvelle route Morlaix-Quimper, aux moyens de se prémunir du choléra. 

Ce spectacle a reçu le soutien de la DRAC Bretagne, de la Région Bretagne, du Conseil Départemental du finistère, Morlaix Communauté, des communes de Locquirec et Guimaëc, du Télégramme, de la Maison du Peuple à Morlaix, du collège des 4 vents de Lanmeur et du Centre Hospitalier de Lanmeur.

GRAND JEU CONCOURS du 2 au 16 mai

CHANSONS A CHANTER "SUR L'AIR DE"

La pratique de ces chansons à chanter “sur l’air de” reste bien vivante aujourd’hui, notamment grâce au karaoké. Dans le cadre de la Fête de la Bretagne, Son ar mein propose à qui voudra, d’écrire une ou plusieurs chansons, sur un thème qui lui tient à coeur, pour les faire chanter par d’autres. Les chansons lauréates seront chantées par le public à l’issue du concert promenade du 22 mai 2019.
A gagner : des places de concerts pour le Petit festival, des disques dédicacés et la publication de votre chanson.

Vous pouvez télécharger ici la feuille et le règlement.

Tarif unique : 5 €
Réservation pour le 21 ici et pour le 22

27 avril 2019
20h, Cathédrale de Tréguier

28 avril 2019
17h, Eglise de Plougasnou

Tilting at windmills

Un orgue voyageur visite l’Angleterre et participe à un joyeux concert brisé

MICO CONSORT

Augustin Lusson violon • Yuka Saïtô & Matthieu Lusson violes de gambe • Anne-Marie Blondel grand orgue

Oeuvres de Byrd, Coprario, Mico, Tye, Bull, Tomkins, Gibbons & Chirol.

Pa weler an ograoù o veajiñ dre Vro Saoz hag o kemer perzh en ur sonadeg lirzhin ha didammet.

In which the wandering organ visits England and joins in with a merry broken consort.

13 € tarif plein
10 € tarif adhérent (réservé aux adhérents 2019 de Son ar mein)
1  € tarif jeune (moins de 26 ans)
Réservez ici pour le 27 avril à Tréguier et là pour le 28 avril à Plougasnou 

Dimanche 10 mars 2019, 17h
Salle Kasino, Saint-Jean-du-Doigt

Aux Idées Heureuses

Louis & François Couperin, Marin Marais

Takahisa Aida clavecin • Lucile Boulanger viole de gambe

Le 10 mars le jeune claveciniste japonais Takahisa Aïda entamera une résidence chez Son ar mein consacrée au style luthé, qui fleurit en France au milieu du 17e siècle. Pour initier cette résidence, il partagera la scène lors d'un premier concert avec la violiste Lucile Boulanger. Ensemble ils nous feront (re)découvrir la 2e suite de viole de François Couperin ainsi qu'une suite pour clavecin de son fantasque oncle Louis Couperin et des pièces de viole de Marin Marais.

•  Louis Couperin, Suite en ré mêlée de pièces pour viole de Nicolas Hotman
• Marin Marais, Rondeau N42, extrait de la suite n2 Ré majeur, Premier livre 1686
• Toru Takemitsu, Rain Dreaming
• François Couperin, Dix-huitième ordre de pièces de clavecin, Troisième livre 1722
• François Couperin, 2eme Suite de Pieces de Viole avec la basse chiffrée 1728
• François Couperin, Les Charmes extrait du Neuviême ordre de pièces de clavecin, seconde livre 1717

13 € tarif plein
10 € tarif adhérent (réservé aux adhérents 2019 de Son ar mein)
1  € tarif jeune (moins de 26 ans)
Réservez ici

© Le Petit Festival